25 RUE ROYALE, LYON

Cet immeuble, inscrit sur la liste supplémentaire des monuments historiques et conçu par l’architecte Léonard Roux vers 1765, s’organise autour d’une cour, avec de hautes façades au décor monumental inspiré de Palladio. Si les façades XVIIIe et leurs maçonneries sont dans l’ensemble bien conservées, il n’en est pas de même pour la cour intérieure qui a subi les outrages de temps et sur laquelle donnent les façades techniques sans qualités d’un théâtre implanté au rez-de-chaussée de l’immeuble.

La mission concerne la restauration des façades, des toitures, la cour, les allées, la traboule. Dès lors, le projet de cette dernière revêt une importance singulière.

Les couleurs, le travail sur le pavement, les nouveaux châssis du rez-de-chaussée et l’éclairage vont permettre de valoriser ce théâtre dont le remaniement et la mise en architecture de la façade technique va permettre à la fois de rétablir une unité architecturale perdue et de situer l’édifice dans notre époque.

Cette réécriture de la façade du soubassement de la cour va également, par le jeu des matières et des contrastes, révéler les valeurs de cette architecture classique de la deuxième moitié du XVIIIe siècle. Un hommage à Yves Klein est apporté dans la cour.

25 RUE ROYALE, LYON

Équipe de Maîtrise d’œuvre :

Architecte mandataire : DETRY-LEVY & associés (Sous la direction de Nicolas DETRY et Pierre LEVY)

Équipe Bureaux d’Études :

Bureau de contrôle : Alpes Contrôle
Analyse et conservation des peintures murales : Florence CREMER
SPS : ATMOEX
Économiste de la construction : Jermer
Budget initial : 500 000 € HT + 130 000 € HT de subvention par la ville de Lyon (VPA + cour et traboule)
Marché privé : SCIC Habitat Rhônes Alpes
2008-2009
France

Projets suivants

3 Rue Juiverie | Semper Architecte